Un exemple de ressource numérique : le moteur de recherche académique The Lens

Ce mois de juin 2020 a été pour moi riche de formations à distance en sciences de l’information. Celle de la semaine dernière intitulée Valoriser les ressources numériques dans les bibliothèques universitaires – proposée par Médiadix et animée par Isabelle Rouquet – m’a permis de découvrir un moteur de recherche académique original intitulé The Lens (« la lentille » en anglais).

Si je prends l’exemple de la notice de mon mémoire de Master 2 Un juriste nîmois du XVIe siècle formé à Montpellier, le chercheur y trouvera des informations intéressantes en plus des données bibliographiques traditionnelles (auteur, titre, date de publication, etc.). L’infobox de droite intitulée « Sources » contient l’identifiant unique The Lens 079-180-080-917-545 renvoyant au permalien, ainsi que l’identifiant Microsoft Academic 3011722672. Pour ceux que cela intéresse, je donne des précisions sur Microsoft Academic dans un de mes précédents billets Publons, Microsoft Academic… des identifiants académiques pour Wikidata et la visiblité numérique. Si une version papier de ce mémoire avait été catalogué dans une BU, il aurait été possible de la localiser grâce au lien « Find full-text at your institution » qui renvoie au catalogue Worldcat.

Présentation et historique

The Lens est un moteur de recherche académique produit par l’Université autralienne du Queensland et fourni par Cambia, une organisation internationale indépendante à but non lucratif dédiée à la démocratisation de l’innovation.

Lancée en 2000, Patent Lens a permis la recherche gratuite de plus de 10 millions de brevets (en anglais patent signifie brevet).  Lens.org a été distinguée comme étant le seul produit à but non lucratif de ce type, avec une couverture internationale et des liens vers la littérature grise et les tutoriels.

En 2013, le Patent Lens a été officiellement remplacé par le nouveau site de Cambia, The Lens. La présentation visuelle et la gestion de l’espace de travail a été améliorée. Le site dispose également d’une interface spécifique avec un certain nombre d’outils avancés.

Méthodologie

On peut entrer dans The Lens de véritables requêtes booléennes expertes et complexes, d’autant que l’outil prend en compte les parenthèses et propose de nombreux opérateurs de recherche dont la troncature, la recherche sur de nombreux champs, etc.

Sur Lens, on dispose ainsi :

  • de nombreux filtres de recherche ;
  • d’une indexation sujet, de la possibilité de tirer parti du thésaurus Mesh, etc.
  • des liens entre les articles scientifiques et les brevets (articles citant un brevet ou l’inverse) ;
  • de liens vers l’article en texte intégral si disponible ;
  • de liens vers les références de l’article et les articles le citant ;
  • de fonctionnalités d’analyses (auteurs, institutions les plus cités, volume d’articles par année, etc.).

Source : Carole Tisserand-Barthole, « Bien interroger les outils de recherche gratuits : une multitude de méthodes », Bases, no 36,‎ janvier 2019, p. 6-1

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s