Panorama sur le Libre accès en France

Dans le cadre de l’OpenAccesWeek et des ateliers HAL organisés cette semaine à la Bibliothèque Georges Perec de l’Université Paris-Est Marne-la-Valéée, je me propose de faire un petit historique du Libre Accès en France et des ressources qui lui sont liées, notamment la plateforme HAL.

Historique

En France, le libre accès à la communication savante est relativement fort et bénéficie d’un fort soutien du public. Revues.org, une plate-forme numérique pour les publications en sciences sociales et humaines, a été lancée en 1999. Hyper Articles en Ligne (HAL) a été créée en 2001. Le Centre national de la recherche scientifique a participé en 2003 à l’élaboration de la Déclaration de Berlin. sur le libre accès à la connaissance dans les sciences et les sciences humaines. Les éditeurs EDP Sciences et OpenEdition appartiennent à l’association internationale Open Access Scholarly Publishers Association.

Les dépôts institutionnels ouverts

Un certain nombre de collections de publications scientifiques en France sont hébergées dans des dépôts numériques en libre accès. Ils contiennent des articles de journaux, des chapitres de livre, des données et d’autres résultats de recherche qui sont libres. HAL est la principale plate-forme de référentiels ouverte utilisée par les établissements d’enseignement supérieur et de recherche français. Il héberge en 2019 plus de 600 000 documents en texte intégral et environ 1,9 million de références. Plus de 120 institutions ont ouvert leurs propres portails institutionnels sur la plateforme HAL.

Publication en accès libre

Le principal acteur français dans l’édition en libre accès est OpenEdition. Cet ensemble de plateformes de publication est spécialisé dans les sciences humaines et sociales. Il héberge 490 revues, plus de 5 600 livres, plus de 2 600 blogs et 39 000 événements. Openedition est gérée par une unité institutionnelle appelée CLEO et financée par le Centre national de la recherche scientifique, l’Ecole des hautes études en sciences sociales, l’Université d’Aix-Marseille et l’Université d’Avignon et du Pays de Vaucluse. Il utilise pour les livres et les revues un modèle économique « freemium »: la plupart des contenus sont disponibles gratuitement au format HTML, et les autres formats (pdf, epub) sont disponibles pour les institutions souscrites.

Chronologie

Les événements clés dans le développement du Libre accès en France sont les suivants:

  • 1999
    • Création du portail Revues.org par Marin Dacos, avec 2 revues en libre accès
  • 2001
    • 23 mars: lancement de la Wikipédia francophone, une ressource éducative ouverte de langue française
    • Lancement de la plateforme de stockage HAL, administrée par le CCSD
  • 2005
    • Lancement du dépôt HAL-Inria
  • 2013
    • Signature d’un accord de partenariat en faveur des archives ouvertes et HAL par les établissements français d’enseignement supérieur et de recherche 3
  • 2016
    • Loi pour une République numérique, créant le droit pour les chercheurs de soumettre leurs manuscrits acceptés à des référentiels institutionnels, éventuellement avec embargo, même s’ils ont signé un accord de transfert du droit d’auteur.
  • 2018
    • Le Consortium Couperin annule son abonnement à un lot de plusieurs revues publiées par Springer Nature.
    • 4 juillet: la ministre française de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Frédérique Vidal, annonce un Plan national pour la science ouverte
    • 4 septembre: des chercheurs français participent à l’initiative européenne Plan S.

Un commentaire sur “Panorama sur le Libre accès en France

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s