Promenade sur la rue Ma’aleh Hashalom au Mont Sion

Ma’aleh Hashalom (en hébreu מעלה השלום, que l’on peu traduire par Ascension de la paix ), également appelée Route du pape ( en hébreu כביש האַפִּיפְיוֹר, Kevish ha-Apifior ), est une rue de Jérusalem, sur laquelle se trouve le site de Saint-Pierre en Gallicante.

2019-07-32_ma27ale_hashalom_by_benoit_soubeyran

Situation

Elle relie l’autoroute 60 à la rue Maalot dans la Cité de David, où elle devient Derech ha-Ofel. La rue passe du côté sud de la vieille ville. Elle commence au coin sud-ouest de la vieille ville, continue jusqu’à la porte de Sion et se termine à la porte des Maghrébins où se trouve l’entrée du Quartier juif de la vieille ville de Jérusalem. Elle côtoie également le cimetière protestant du mont Sion et les cimetières catholiques. Elle est parallèle au Mont du Temple. Bien qu’elle soit hors des murs de la vieille ville d’aujourd’hui, la route est considérée comme se trouvant à l’intérieur de la Jérusalem historique sanctifiée.

2019-07-42_ma27ale_hashalom_by_benoit_soubeyran

Historique

Jusqu’en 1964, un chemin de terre escarpé traversait le no man’s land. En 1964, avec l’assentiment des Jordaniens, une route d’accès à la montagne a été pavée. La route a été pavée pour la visite du pape Paul VI au mont Sion et de sa visite au Cénacle et était ainsi surnommée la « route du pape ». La route est  aujourd’hui très utilisée par les Israéliens pour se rendre au Mur des Lamentations.

2019-07-34_ma27ale_hashalom_by_benoit_soubeyran

Voir aussi

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s