L’Empire perse à la période achéménide

Dans le volume intitulé The Persian Empire : a corpus of sources from the Achaemenid Period, l’historienne Amélie Kuhrt nous aide à mieux comprendre le fonctionnement de l’ancien empire perse. Dans une certaine mesure, cette soif d’expansion et de rayonnement se retrouve encore aujourd’hui dans l’Iran actuel qui est son héritier lointain.

Cet ouvrage contient la collection la plus complète des sources à utiliser pour reconstituer l’histoire de l’empire perse achéménide. L’étude de ce passé a pu auparavant présenté des difficultés parce que les sources originales comprenaient des textes d’origine extrêmement disparates, écrits  dans des langues différentes et à des périodes diverses de l’histoire. Le risque est de s’appuyer trop fortement sur des sources grecques et romaines souvent inexactes. Amélie Kuhrt présente ici une collection sans précédent de textes clés destinée à donner une représentation équilibrée de tous les aspects de l’Empire, avec des traductions tirées du grec, du vieux persan, de l’akkadien, de l’hébreu, de l’araméen, de l’égyptien ou du latin. Kuhrt fait une sélection  parmi les différentes sources : les écrivains classiques, l’Ancien Testament, les inscriptions royales, les documents administratifs et les récits babyloniens, ainsi que les objets et les sites archéologiques. Tout ce est accompagné d’une introduction détaillée et de lignes directrices quant à leur interprétation. Cette collection constituera sans doute une ressource majeure pour tout étudiant de l’histoire persane, du niveau de premier cycle à l’érudit avancé.

Amélie Kuhrt (née en 1944) est une historienne spécialiste de l’histoire de l’ancien Proche-Orient. Elle a fait ses études au King’s College de Londresde l’University College de Londres et à l’OSS. Professeur Émérite à l’Université College de Londres, elle est spécialiste de l’histoire de la région sur la période entre 3000 et 100 avant Jésus-Christ. en particulier sur l’Empire assyrienbabylonienperse et séleucide. Elle a été co-organisateur de l’Histoire Achéménide Ateliers de 1983 à 1990. En 1997, son livre The Ancient Near East : c.3000-330 BC le prix annuel de l’ American Association d’Histoire James Henry Breasted pour le meilleur livre en anglais portant  sur n’importe quel champ de l’histoire avant l’an 1000.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s